Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Corso, chasseur de livres
  • Corso, chasseur de livres
  • : Les œuvres, livres, textes, films, lieux, oubliés, méconnus, remarquables ou rares.
  • Contact

© Textes et Images

Les  textes, articles et images de ce blog ne sont pas libres de droits.  Si vous désirez les utiliser ou les reproduire, merci de prendre contact avec moi.

Recherche

 

"Le petit Poucet les laissait crier, sachant bien par où il reviendrait à la maison, car en marchant il avait laissé tomber le long du chemin les petits cailloux blancs qu'il avait dans ses poches." Charles Perrault

Archives

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 09:00

 

En 1989, Pierre Pascal qui a quitté la direction du Salon International de la BD d’Angoulême, crée le 1er Salon Européen de la BD de Grenoble qui se tient à Alpexpo du 16 au 19 mars. C’est un événement national et Angoulême tremble devant les panneaux publicitaires achetés jusque devant ses portes. A Grenoble seront présents tous les grands auteurs français, belges, européens et même internationaux avec Alan Moore et Katsuhiro Otomo.

 

Ayant été primé 15e au concours scolaire (13-16 ans) avec 2 planches de scénario pour Jean-Pierre Boutherin, je me vois convoqué par l’administration de mon collège… pour recevoir un lot d’albums Dupuis et Glénat ainsi que les remerciements de l’établissement ! Entré en contact avec les organisateurs du Salon, je reçois de nombreux rouleaux d’affiches et je parcours tous les commerçants de la ville pour placarder les belles affiches d’Hugo Pratt, Lewis Trondheim, Tranchand et autres dessinateurs annonçant l’événement.

 

C’est bien de coller des affiches, de faire dédicacer ses albums préférés par les auteurs Dupuis venus en masse mais j’ai envie de m’impliquer un peu plus…

 

Tout juste lycéen, je fais sauter les cours du jeudi 29 mars au dimanche 1er avril 1990 pour tenir le stand du fanzine Bedextra sur le 2e Salon Européen de la BD de Grenoble.

Les fanzines sont relégués au fond d’Alpexpo mais nous avons un badge d’exposants qui, non sans fierté, nous permet d’accéder aux moindres recoins professionnels du Salon.

Je découvre le calvaire de me lever tôt le matin mais aussi la joie de monter et de tenir un stand de A à Z. Les ventes ne sont pas mirobolantes : quelques exemplaires du fanzine Bedextra et quelques recueils de gags de « Martin Duflair » avec Fouillard estampillés « Bedextra Productions ». Mais qu’importe ! On a beau manger des sandwiches, on est au cœur de l’événement. On rencontre d’autres fanzines, d’autres dessinateurs amateurs et on fait notre première télé !

 

Raoul Cauvin, avec qui j’avais pris contact par courrier avant le Salon, passe nous voir sur notre petit stand. Un bel exemple d’humilité et de respect de son public pour le très grand scénariste qu’il est déjà. Il nous accordera une passionnante interview au cœur des locaux du stand Dupuis, ne se privant pas de dessins et de dédicaces pour notre plus grand plaisir. Nous y rencontrerons aussi Frank Pé dont le talent explose avec le tome 3 de sa série Broussaille : « La Nuit du Chat ». Il nous accordera lui aussi une interview et nous réalisera une superbe couverture dont il nous offre l’original. Nous aurons aussi la chance de rencontrer le grand Bob de Moor pour une courte interview restée à ce jour inédite.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hocine 10/05/2010 08:14


que des beaux souvenirs :)
une époque mythique...