Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Corso, chasseur de livres
  • Corso, chasseur de livres
  • : Les œuvres, livres, textes, films, lieux, oubliés, méconnus, remarquables ou rares.
  • Contact

© Textes et Images

Les  textes, articles et images de ce blog ne sont pas libres de droits.  Si vous désirez les utiliser ou les reproduire, merci de prendre contact avec moi.

Recherche

 

"Le petit Poucet les laissait crier, sachant bien par où il reviendrait à la maison, car en marchant il avait laissé tomber le long du chemin les petits cailloux blancs qu'il avait dans ses poches." Charles Perrault

Archives

3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 14:26

Parfois, l'art naît de la juxtaposition d'objets insolites.

L'humour aussi.



Repost 0
Published by Corso - dans Curiosités
commenter cet article
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 17:51


Depuis 1990 et ma première installation de stand sur le 2e (et dernier) Salon Européen de la Bande Dessinée de Grenoble, avec le fanzine Bedextra, c'est un émerveillement sans cesse renouvelé que de voir se monter et se démonter un stand. Comme un gigantesque jeu de Lego réservé aux privilégiés qui travaillent dessus.

Sur les photos ci-dessous, vous pouvez voir le montage du stand des éditions Gallimard sur les quatre jours précédant l'inauguration officielle. Une équipe d'une trentaine de personnes est mobilisée du matin au soir, sur les vestiges du Salon de l'Agriculture, pour offrir aux futurs visiteurs et clients la vitrine de l'intégralité les titres publiés au catalogue de l'éditeur. L'excellence.


Salondulivre-a.jpg


Les bibliothèques sont vides. Il faut mettre les taquets puis les étagères. Arrivent déjà les palettes de cartons de livres. On se demande si on va y arriver devant l'ampleur de la tâche. Le premier soir, on a mal au dos et on mouche de la poussière.


Salondulivre-c.jpg


Alignées comme cela les bibliothèques ressemblent à des buildings.


Salondulivre-b.jpg


Passent les heures, les jours et l'on peut fièrement admirer un mur complet de la collection Blanche où ne figure aucun bandeau rouge ni cellophane. Le Président de la République ou le Premier Ministre peut venir caresser le dos des livres.

Le Salon terminé, il ne faudra que 2 heures seulement à la même équipe pour tout démonter, en chantant!


Repost 0
Published by Corso - dans Curiosités
commenter cet article
7 août 2007 2 07 /08 /août /2007 17:27
 
Publié en 1948 chez Gautier Languereau, éditeur de Bécassine, ce code moderne du savoir-vivre décline en 400 pages les règles de bienséance dans la vie de tous les jours (la matinée, l’après-midi, la soirée, la correspondance), la vie des grands jours (la première enfance, la seconde enfance et la jeunesse, le mariage, la maladie et la mort, les jours de fêtes, les relations avec les membres du clergé, les relations avec les personnages officiels) et la vie au grand air (le voyage, les villégiatures, les sports).
 
On y trouve même un passage relatif à la dédicace d’un livre :
 
« Où met-on la dédicace d’un livre ? – Ni sur la couverture extérieure, ni sur la page intérieure qui reproduit les mêmes indications : auteur, titre, éditeur. Mais sur le feuillet blanc qui porte seulement le titre du livre et se trouve entre ces deux feuillets très encombrés. On écrit la dédicace en haut de la page. »

 
 
Repost 0
Published by Corso - dans Curiosités
commenter cet article
24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 10:34
 
 
Philip K. Dick a écrit avec « Le Maître du Haut-Château » une remarquable uchronie. Il imagine que les Alliés ont été vaincus par les forces nazies en 1945. Avait-il eu connaissance de ce communiqué, de la main du Général Dwight D.Eisenhower, qui avait tout prévu en cas d’échec ?:
 
« Notre débarquement dans la région de Cherbourg et du Havre ne nous ayant pas permis de nous implanter durablement en territoire hostile, j’ai dû prendre la décision d’ordonner la retraite des troupes engagées. Ma décision d’attaquer à cet endroit et à ce moment précis était soutenue par les meilleurs renseignements possibles. Les troupes, l’aviation et la marine ont fait tout ce que la bravoure et le sens du devoir leur permettaient d’accomplir. Je suis la seule et unique personne qui puisse être blâmée ou incriminée pour cette tentative malheureuse. J’en assume seul la responsabilité. »
 
Heureusement, parfois, la science-fiction n’anticipe pas l’avenir.
 
Repost 0
Published by Corso - dans Curiosités
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 10:17


A l'approche des grandes vacances, les compositeurs et les maquettistes sont un peu distraits.

J'avais acheté ce livre été 2006, avant que cette édition ne soit retirée de la vente.

Pourquoi? Cherchez l'erreur! Le gagnant sera le premier qui indiquera la bonne réponse dans les commentaires.
Repost 0
Published by Corso - dans Curiosités
commenter cet article