Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Corso, chasseur de livres
  • Corso, chasseur de livres
  • : Les œuvres, livres, textes, films, lieux, oubliés, méconnus, remarquables ou rares.
  • Contact

© Textes et Images

Les  textes, articles et images de ce blog ne sont pas libres de droits.  Si vous désirez les utiliser ou les reproduire, merci de prendre contact avec moi.

Recherche

 

"Le petit Poucet les laissait crier, sachant bien par où il reviendrait à la maison, car en marchant il avait laissé tomber le long du chemin les petits cailloux blancs qu'il avait dans ses poches." Charles Perrault

Archives

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 00:00

 

Poète au coeur astral, qui te mêles aux foules,

Qu'attends-tu d'un contact avec tes non-pareils?

Poète au coeur cyclone, au coeur géant qui roule,

De ton amour, tu veux créer l'homme-soleil?

 

Et ceux-là, qu'en fais-tu, millions, millions,

Ceux-là dont il faudrait changer la conscience:

Ouvrir cette poitrine où bas coeur de lion,

Et ce crâne où s'agite une froide démence?

 

Condensateur d'azur au chaud rayonnement,

Lève au ciel ton regard, prends la nuit aux étoiles,

Le flux de pureté, l'infini diamant:

Poète, voici Dieu, arrache-lui son voile!

 

Solitaire orgueilleux, les hommes sont tes frères,

Et la prison de chair enferme ton coeur pur:

Livre ton univers, donne leur ta lumière,

Peut-être verront-ils au travers, tout l'azur!

 

Publié dans "Le Sol Clair" n°2, le 1er Mai 1939


Partager cet article

Repost 0

commentaires